M.A. Graff – Continuum

wpid-20141224_053722.jpgEditions Ramsès VI – 242 pages

La police des polices n’a pas de doutes quant à la légitime défense lors d’un incident entre deux policiers et un jeune immigré. Seulement, la presse s’est déjà saisie de l’affaire et il vaut mieux vérifier qu’elle ne pourra pas mettre à mal la crédibilité de l’unique témoin.

Car ce n’est pas n’importe quel témoin. Cette jeune fille a été retrouvée errant dans les rues de Paris il y a plus d’un an, amnésique. Cette perte de mémoire ne peut être due qu’à un énorme traumatisme psychologique. En un an, aucun souvenir n’est remonté à la surface.

C’est peut-être le bon moment pour découvrir ce qu’il s’est passé, à cette époque, dans la capitale français, auquel Gabrielle Noir – nom inventé – a pu assister et qui a pu lui créer un tel choc.

Les service de police, aidés d’un éminent psychiatre, vont tenter de remonter le fil.

J’ai lu ce livre d’une traite. Ca faisait longtemps. Je tire un peu la langue, en ce moment, sur mes lectures en cours. Mais là, je n’ai pas pu le lâcher.

Très bien écrit, on entre dans l’intrigue, on cherche les liens. J’ai assez vite compris, mais c’est chouette aussi de continuer à lire pour vérifier et puis pour connaître le pourquoi du comment.

Juste une petite confusion de noms entre le commissaire et le professeur à un moment, mais il n’y a que moi pour repérer ce genre de choses…

Je vous conseille cette auteure, sincèrement. Visitez sa page Facebook.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s