Par moments, j’aimerais bien… (La femme qui décida de) passer une année au lit

femme année lit

Editions 10-18 – 455 pages

Brian, son mari, est parti conduire les jumeaux surdoués, Brian junior et Brianne, à l’université. 17 ans qu’elle a consacré sa vie à ses enfants, son mari, trop absent, trop obnubilé par son métier/passion, et à son ménage. Débarrassant ce qui traîne dans la maison, Eva ramasse une cuillère à soupe sale sur le bras du fauteuil qu’elle a mis deux ans à tapisser et voit la casserole toujours en train de frémir sur la gazinière.

Elle s’arrête.

« Elle attrapa la casserole, sortit de la cuisine, gagna le salon, et renversa la soupe sur son précieux fauteuil. Puis elle monta à l’étage. Dans sa chambre, sans ôter ni ses vêtements ni ses chaussures, elle se mit au lit et y resta un an« .

Une année durant, personnes connues et inconnues vont se succéder à son chevet. Elle n’est pas malade. Elle veut juste rester au lit, sans spécialement de raison.

Pendant ce temps, de nouvelles amitiés se forment, des inconnus la vouent aux nues, juste parce qu’elle les a écoutés et leur a apporté une réponse logique, mais par ailleurs, son foyer se désagrège.

Un vrai bijou d’humour britannique. Une petite satire de la cellule familiale qui vole en éclat quand le pilier central qu’est la mère au foyer répond aux abonnés absents.

La description des préparatifs de la fête de Noël qu’elle donne à son mari, qui court sur plusieurs pages, m’a bien fait rire, par exemple.

Un très bon moyen de se changer les idées.

Publicités

2 réflexions sur “Par moments, j’aimerais bien… (La femme qui décida de) passer une année au lit

  1. Malheureusement je ne partage pas ton avis. Je l’ai trouve tres long et j’aurais aime plus. Elle passe 1 an au lit et malgre tout fait des rencontres et a un impact sur son voisinage mais j’attendais plus de questions profondes sur la vie et l’heroine m’a agacee. Je n’ai pas non plus adhere a l’humour ( et pourtant je l’entends tous les jours l’humour britannique!). C’etait un flop pour moi mais je suis contente de lire un avis positif car c’est interessant de comparer nos impressions, merci!

    1. Moi je l’ai trouvé très caricatural et c’est ça qui m’a plu. Effectivement, on aurait pu en attendre plus de profondeur et l’héroïne devient agaçante, mais c’est ce qui en fait pour moi l’originalité.
      Mais je comprends que toutes ces raisons peuvent faire qu’on n’adhère pas…
      Merci à toi pour ce partage d’avis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s