Quels sont les livres qui ont débarqué cette semaine?

 Trouvé chez le bouquiniste

wpid-20150124_091416.jpg

Editions de Noyelles
Grand Format – 533 pages

La présentation de l’éditeur:

Lyse-Rose ou Emilie? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois? Dux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée libellule.

Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.

Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles Jusqu’à Dieppe, du Val-de-MArne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu’à ce que les masques tombent.

Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin?

Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame?

Ca faisait longtemps que ce livre me faisait de l’oeil. Quand je l’ai vu chez le bouquiniste, je n’ai pas résisté.

Obtenus en prêt

wpid-20150124_091441.jpg

Editions France loisirs
Grand format – 730 pages

La présentation de l’éditeur:

Broken Harbour, un lotissement à quelques encablures de Dublin…

Dans une maison sur le rivage, Patrick Spain et ses enfants sont morts, sa femme Jenny a été grièvement blessée.

Or, l’enquête policière n’aboutit pas à une conclusion simple. Si la maison est immaculée, les murs sont percés de trous, on y a dissimulé des caméras partout. La scène du crime ne raconte pas qu’un fait divers tragique. Il y avait bien un mystère chez les Spain…

Auteure découverte il y a quelques années grâce à l’ami qui m’a prêté celui-ci d’ailleurs. Elle écrit de très bons policiers se déroulant en Irlande.

wpid-20150124_091508.jpgEditions Nouvelles Plumes
Grand format – 400 pages

La présentation de l’éditeur:

A Boston, un tueur en série laisse derrière lui des cadavres de femmes selon un rituel similaire au martyre des saintes. Gravé dans leur chair, un texte en hébreu…

Interrogé dans le cadre de l’enquête, Tim, prêtre d’une trentaine d’années, a la surprise de retrouver dans la jeune inspectrice chargée de l’enquête, Darcy, la petite fille dont il était tombé amoureux enfant, un jour d’été. Celle-ci a grandi mais elle est restée le tourbillon incontrôlable qui l’avait charmé. Heureuse de pouvoir mettre à profit l’érudition religieuse de son ami, Darcy l’entraîne dans sa traque du tueur.

Alléchée par le résumé, je ne saurais en dire plus, si ce n’est que c’est un prêt du même ami, qui partage généralement les mêmes goûts policiers que moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s