Gilles Milo-Vacéri – Meurtres à Château-Arnoux (T1 Automne sanglant)

Lu en numérique
Service de Presse
Editions Nelson District

Un couple assassiné et un vol de tableaux dans une petite mairie de Provence. Enzo Battista, Commandant à l’OCBC et spécialiste des œuvres d’art, est dépêché de Paris, avec sa toute nouvelle assistante, le Lieutenant Marania Le Goff, pour enquêter sur ce mystère. A première vue, rien n’explique cette affaire: les tableaux n’étaient que des copies. Les voleurs en ont même laissé un, de mauvaise facture, dans les bras de la victime masculine. L’affaire se révèle vite plus compliquée. Entre des références à la Seconde guerre mondiale, des témoins terrorisés, des présences incongrues dans ce petit village et de nouveaux meurtres, rien ne semble s’emboîter correctement.

Ah les héros de Gilles Milo-Vacéri, on s’y attache, toujours, forcément. Entre son sens aigu de l’honneur, les fêlures de son passé, qu’on ressent mais qu’on ne connaît pas (du moins, encore, dans ce premier tome), son comportement un peu borderline avec les procédures classiques de la police, Enzo Battista est un héros comme je les aime.

Le livre se lit facilement, peut-être trop, parce que, quand on arrive à la fin de ce premier tome, on reste sur sa faim… mais c’est donc une belle opération, puisque j’attends le deuxième tome avec impatience pour connaître le fin mot de l’histoire.

Un bon policier, vraiment. Merci à l’auteur et aux Editions Nelson District de me l’avoir fait découvrir (un message subliminal pour recevoir très vite la suite… 😉  )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s